Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Les huiles essentielles sont des concentrés liquides obtenus à partir de matière végétale. Elles sont dotées de multiple vertues, qui sont différentes d’une plante à une autre. Le therme d’huile essentielle est contrôlé en France par L’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé), elle permet un meilleur contrôle de ces produits.

Une huile essentielle doit remplir trois critères indispensables :

           

Quelles sont les méthodes de fabrication ?

Il y a différentes méthodes d’extraction pour obtenir des huiles essentielles à partir de plante. Il faut avoir à l’esprit qu’une petite quantité d’huile essentiel équivaut à plusieurs tonnes de végétation, peu importe la méthode de fabrication.

La méthode la plus utilisée est l’extraction par la vapeur d’eau autrement dit par l’hydrodistillation. Le principe est de faire chauffer à une certaine température le mélange d’eau et d’huile essentielle extraite des plantes. Cette méthode est basée sur la propriété volatile des huiles essentielles. Elles sont plus volatiles que l’eau dans la plupart des cas. Il suffit juste de faire évaporer les huiles essentielles, plus légères, et ensuite collecter la vapeur contenant les huiles essentielles.

Il existe d’autres méthodes d’extraction comme l’expression mécanique, dédiée aux zestes d’agrumes, qui s’effectue par la compression des extraits végétaux. Pour finir, la méthode de l’extraction par CO2, elle permet l’extraction des huiles sans forte chaleur, par le biais du CO2.

 

Quels sont les critères de qualité pour choisir une bonne huile essentielle ? 

Pour avoir des huiles essentielles de grande qualité, il faut répondre à plusieurs critères de qualité.

  • Le nom de l’huile essentielle voulue.
  • Le nom botanique de la plante, qui est écrit en latin, c’est la dénomination internationale. Elle permet de différencier les huiles essentielles qui proviennent d’une même plante. Le nom commun est insuffisant, il peut correspondre à différentes espèces de plantes ayant des propriétés différentes. Le nom botanique permet donc de les différencier.
  • Renseignez-vous sur la partie de la plante utilisée. En effet une même plante, peut produire différentes huiles essentielles. Elle peut être extraite des fleurs, des écorces, des feuilles, des racines, des graines et bien d’autres. Même si les huiles essentielles font partie de la même plante, elles n’ont pas les mêmes propriétés.
  • La spécificité biochimique, elle permet de différencier les huiles essentielles appartenant à la même espèce botanique mais ayant des compositions différentes et par conséquent des propriétés variables. Il est possible de trouver cette spécificité biochimique quand le label HECT inscrit sur l’emballage, HE : Huile Essentielle, CT : Chémotype, le label HEBBD : Huile Essentiel Botanique et Biochimiquement, peut être aussi trouvé.
  • Privilégiez les huiles essentielles biologiques, les huiles essentielles dépendent de leur composition. Les conditions de culture ne sont donc pas négligeables. Si la zone climatique ne correspond pas à la production de la plante, il est donc probable que des produits chimiques ont été utilisé pour leur production. Cependant certaines plantes ne peuvent être biologique, du fait qu’elles proviennent de petites agricultures n’ayant pas les moyens de payer le label BIO.

 

Comment conserver des huiles essentielles ?

Les huiles essentielles demandent une attention toute particulière. Elles sont fragiles, très volatiles et oxydables. C’est la raison pour laquelle il faut bien refermer le flacon après chaque utilisation, et la garder à une température ambiante comprise entre 5°C et 30°C. Elles sont aussi très photosensibles, il faut donc limiter son temps d’exposition à la lumière.

Les huiles essentielles sont donc des produits très sensibles. C’est pourquoi il est important d’avoir un flacon répondant à des exigences afin de les conserver dans de bonnes conditions. Le flacon doit être en verre de couleur sombre pour éviter que les ultraviolets traversent.

Éviter de prendre de trop grand flacon. Privilégier les flacons de 10 ml seulement, les huiles essentielles s’utilisent à très faible dose. Elles peuvent se conserver entre 2 et 5 ans, cela dépende de la nature de l’huile essentielle.

Où peut-on trouver les huiles essentielles ?

Il n’est pas très dur de trouver des huiles essentielles de nos jours. Elles se trouvent dans les magasins spécialisés, les épiceries biologiques, en pharmacie, par internet et bien d’autres commerces. Certaines huiles essentielles ne se trouvent qu’en pharmacie du fait de leurs dangerosités.

 Qui peut utiliser les huiles essentielles ?

Les méthodes utilisations des huiles essentielles méritent de si attarder. L’utilisation se fait avec précaution. Leur ingestion peut provoquer des intoxications et d’autres symptômes plus ou moins graves. Il faut donc bien se renseigner avant sur la méthode d’utilisation. Du fait de leur puissance il y a des contre-indications pour certaine personne qui sont :

  • Les femmes enceintes dans les trois premiers mois de grossesse et lorsqu’elles allaitent,
  • Les personnes ayant des allergies doivent se renseigner sur quelle huile essentielle peut être allergènes pour elles,
  • Les personnes épileptiques,
  • Les enfants de moins de 6 ans.

De plus certaines zones de notre corps ne doivent pas être en contact avec les huiles essentielles pures (sans mélange). Elles ne doivent pas être introduites dans les oreilles, les yeux, le nez ou dans les voies génitales.

Comment les huiles essentielles peuvent-elles remédier aux stress ?

Tout d’abord qu’est ce que le stress ?

C’est une réaction primitive qui permet de mettre en alerte le corps lors d’un danger présent. L’organisme va mettre en place tout une stratégie de défense. Il va mobiliser le rythme cardiaque qui s’accélère, une libération d’adrénaline s’en suit, les pupilles se dilatent pour une meilleure vision et tout les sens sont aux aguets.

Le stress est alors nécessaire pour s’adapter à une situation inhabituelle. Le problème c’est qu’il est efficace sur une courte durée, et devient néfaste lorsqu’il est excessif, car il n’est pas fait pour perdurer dans la longueur. À terme il cause des effets néfastes, de la fatigue, de la dépression, des changements d’humeurs. Tout cela rend important le fait de pouvoir gérer son stress pour qu’il soit efficient et non déficitaire.

L’aromathérapie peut être une solution pour diminuer le stress chronique. C’est une solution naturelle et très puissante. Il existe de nombreuses huiles essentielles qui agissent sur le stress et qui ont chacune leur spécificité.

Les huiles essentielles contribuant à la gestion du stress

Certaines huiles essentielles peuvent diminuer le stress au quotidien :

  • La Lavande vrai (Lavadula Angustifalia)   
  • La Camomille Noble (Chamaemelum Nobile)
  • Le Petit Grain Bigarade (Citrus Aurantium Amara)
  • Ylang-Ylang (Cananga Odorata ) 
  • Le Laurier Noble (Laurus Nobilis)